Notre Dame de Paris

Posté par:

Photographies de plans de coupe de la cathédrale Notre-Dame de Paris. On voit sur ces plans, la finesse de l’ensemble et le travail complexe au niveau de la charpente. Plan de coupe transversale de la nef et plan de coupe longitudinale de l’édifice sur toute sa longueur.

Documents issus de la collection privée de René Adolphe Schwaller de Lubicz 

PARIS(IS)
PAR (pr) demeure, domaine, temple en Egytien ancien.
ISIS déesse Isis, La Mère Divine des Égyptiens, La première Vierge Noire.

 

 Honneur à Notre Dame, à notre Domaine d’Isis, construite sur l’ancien Temple (voué à Isis).

Une femme, aux longs cheveux mouvants comme des flammes vient ensuite. Personnifiant la Calcination, elle presse sur sa poitrine le disque de la Salamandre « qui vit dans le feu et se nourrit du feu ».
Ce lézard fabuleux ne désigne pas autre chose que le sel central, incombustible et fixe, qui garde sa nature jusque dans les cendres des métaux calcinés, et que les Anciens ont nommé Semence métallique.
Dans la violence de l’action ignée, les portions adustibles du corps se détruisent; seules les parties pures, inaltérables, résistent et, quoique très fixes, peuvent s’extraire par lixiviation.

 

Notre Dame de Paris
Fulcanelli
Le Mystère des Cathédrales.

PARISIS
Le culte d’Isis – Notre Dame de Paris(is).
BARIS. Vaisseau d’Isis. Emblème de PARIS(IS).

 

Personne n’ignore que Paris fut d’abord enfermé dans l’Isle. Ce fut ainsi, dès son origine, une ville de navigation. Au temps de Tibère, elle avait une Magistrature de Navigateurs certainement plus ancienne que cet Empereur et d’où dérivèrent premier des Echevins et son titre d’ Amiral… Comme elle était sur un fleuve et adonnée à la navigation, elle prit pour symbole un Vaisseau et pour Déesse Tutélaire Isis, Déesse de la navigation : et ce Vaisseau fut le Vaisseau même d’Isis, symbole de cette Déesse.

Le nom de ce vaisseau devint également le nom de la Ville il s’appelait « Baris » et, avec la prononciation forte du Nord des Gaules, Paris…

C’est en faveur de cette même Isis que les Druides s’étaient placés dans cette Isle. Les Isles furent toujours choisies dans Antiquité pour être le sanctuaire des grandes Divinités Nationales. Dans celle-ci était le Temple d’Isis sur les ruines duquel fut élevée l’ Eglise de Notre-Dame. Là se célébrait sa fête, le 3 janvier, appelée chez les anciens peuples I’Arrivée d’Isis. C’était le jour où elle venait se faire voir aux hommes et dans lequel on l’offrait à leur culte dans son char.

On sait que dans le petit village d’Issy, près de Paris, nous avons aujourd’hui un vaisseau religieux, où l’on célèbre les mystères de Jésus en présence de tout le monde, aux lieux mêmes où les anciens Druides célébraient en secret les mystères d’lsis.

Cette fameuse Isis était la déesse des anciens Francs ou des Suèves qui joignaient toujours à son culte le vaisseau symbolique connu sous le nom du vaisseau d’Isis, vaisseau qui est encore resté pour armoirie à Paris, ou à la Ville dont Isis était la déesse tutélaire. C’est cette Isis, mère du Dieu Lumière à qui le peuple va offrir des cierges au premier jour de l’an et même de l’année, et en mémoire de qui se célèbre la fameuse fête des Lumières.

Court de Gébelin (1725-1784)
Le Monde primitif.

Voici le texte des Lettres patentes de concession d’armoiries en faveur de la ville de Paris, rédigées le 20 janvier 1811 en réponse à toutes ces sollicitations:

« Nous avons autorisé et autorisons par ces présentes signées de notre main, notre bonne ville de Paris à porter les armoiries telles qu’ elles sont figurées et coloriées aux présentes et qui sont de gueules, au vaisseau antique, la proue chargée d’une figure d’Isis, assise, d’argent soutenu d’une mer de même, et adextré en chef d’une étoile aussi d’argent. «
signé Napoléon. 

 

Merci à Marie Seguy pour ce travail !

 

Isis 1 La déesse myrionyme, Isis. A. Lenoir. Paris. 1814.

Isis 2 Isis dans les armoiries de la ville de Paris.
Dessin annexé à la lettre de Napoléon, 1811.

Isis 3   Isis avec le vaisseau : V. Cartari. 1615.

Isis 4 « La très ancienne Ysis déesse et Royne des Égyptiens ». 1402

0

À propos de l'auteur:

  Related Posts